J’ai eu mon TOEIC

Comme le titre l’indique, j’ai réussi à avoir le score TOEIC nécessaire à l’obtention de mon diplôme d’ingénieur.

Afficher l'image d'origine

En effet, j’ai eu 895 points sur les 785 points requis :

  • 445 pour la compréhension écrite
  • 450 pour la compréhension orale

Il y a presque égalité entre les deux ^^

Quels ont été mes principales étapes

Tout commence il y a fort longtemps quand j’étais encore au collège. En sixième (si je me rappelle bien), j’ai choisi de rentrer dans une classe européenne anglais (c’est à dire quelques heures en plus d’anglais) ce qui m’a permis d’avoir un niveau correct en anglais.

En entrant au lycée, j’ai donc pu survoler les cours d’anglais pendant les 3 ans et obtenir 18/20 en anglais le jour du bac.

Et c’est en entrant en première année de DUT que mon niveau commença à redescendre (BEAUCOUP TROP). Je suis donc sorti du DUT avec un score TOEIC de 505 points (ce qui est très peu).

Cela est dû au peu d’heure d’anglais dans cette filière mais surtout à mon absence de travail personnel pour cette matière à cette époque.

En entrant en école d’ingénieur, il nous a été demandé d’avoir un score TOEIC de 785 points pour avoir le diplôme.

Il a donc fallu que je bosse un petit peu (BEAUCOUP) mon anglais.

En deux ans, je suis donc passé de 505 points à 895 points (soit une augmentation de 390 points)

Comment j’ai réussi à réaliser ces scores ?

J’ai utilisé plusieurs méthodes différentes

Tout d’abord celles que j’ai déjà mentionnées dans ce blog :

Ensuite, celle que j’ai utilisé mais dont je n’ai pas (encore) parlé :

  • Le pack « Réussite TOEIC » (je l’ai principalement utilisé pour les TOEIC blanc qu’il proposait)
  • Ma mission à l’étranger à Prague où je parlais en permanence en Anglais
  • Le visionnage de films et séries
  • La lecture de livre et d’actualité

C’est grâce à l’ensemble de ces méthodes que j’ai pu augmenter mon score TOEIC ainsi.

Mais pourquoi autant de méthodes ?

Pour ne pas me lasser !

Si j’ai toutes ces techniques c’est tout simplement parce que je voulais travailler mon anglais sans avoir l’impression de bosser.

L’important c’est la régularité (j’ai lu ça un peu partout sur les blogs traitant de ce sujet) mais pour être régulier, il faut faire quelque chose qui nous plait !

Mon objectif étant accompli, il est nécessaire que je ne répète pas l’erreur que j’ai faite précédemment et de continuer à entretenir mon anglais.

Et vous, vous faites quoi pour votre anglais ? 🙂

Sur ce, je vous dis Bye