Learn English : Anki

Cette semaine, je passe pour la première fois un TOEIC (ou Test of English for International Communication) officiel, test indispensable afin de valider mes trois années d’école d’ingénieur.

J’ai donc eu l’idée (même si j’avais déjà commencé avec les audiobooks) de partager mes méthodes pour m’améliorer en Anglais.

Voici donc la présentation de la méthode Anki

Qu’est-ce qu’Anki ?

Anki est un petit logiciel libre disponible sur les principaux Systèmes d’Exploitation (Windows, Linux, Android et Mac).

Celui-ci propose d’apprendre grâce à la répétition.

Cet outil fonctionne grâce à des listes (sous forme de paquet) que l’on peut créer soi-même (ce qui est plus efficace) ou bien profiter de celles mises à disposition sur le site d’Anki.

Afficher l'image d'origine

Comment ça marche ?

C’est simple, on créé la liste (ou on en télécharge une) et le logiciel va vous interroger sur les mots présents dans celle-ci.

Il va voir quels sont les mots que vous avez le plus de mal à mémoriser et vous les reproposera plus souvent.

Cet outil dispose de graphiques ayant pour but de mesurer sa progression. Il propose également la synchronisation avec plusieurs appareils si vous vous créez un compte.

C’est un logiciel que je trouve incontournable pour apprendre une langue ou d’autre matière qui nécessite l’apprentissage par cœur. Je m’en suis par exemple servi pour apprendre les Hiraganas japonais et une collègue l’a utilisé pour mémoriser des noms de plantes.

Ma méthode

Vous rappelez-vous de la méthode des audiobooks ?

Je vous avait dit que les mots récalcitrants, je les écrivais sur mon carnet.

Mais il n’y reste pas longtemps !

En effet, une fois tous les quinze jours, je note les mots récalcitrants dans une liste Anki afin de les mémoriser. C’est la suite de la méthode des audiobooks ^^ et c’est pour cela que le matériel pour cette méthode est sensiblement le même que pour l’autre.

Dernière chose, cette méthode peut être couplée avec beaucoup d’autre. Je l’ai par exemple couplée avec  le visionnage d’une série (Game of Thrones), des podcasts ou encore des vidéos Youtube …

Quelques liens

Liste des 1000 mots les plus utilisés aux Royaume-Unis (Utile pour créer vos propres listes)

Le site officiel (Pour télécharger l’outil)

Les différents packets officiels

Sur ce, je vous laisse

@+

Et en avant pour les 785 points 😉

Learn English : les audiobooks

Il existe plusieurs façon d’apprendre et de s’améliorer en anglais. Depuis approximativement 2 mois, j’ai commencé à utiliser les audiobooks. La raison :

AVOIR MON TOEIC !

Depuis tout petit, je dévore les livres. C’est d’ailleurs pour cette raison que je m’étais acheté une liseuse. Mais je n’étais pas spécialement attiré par les audiobooks (car je n’en voyais pas l’utilité) jusqu’à maintenant.

Que sont les audiobooks ?

Les audiobooks sont des livres lus par une personne. La principale utilité de ceux-ci est de pouvoir faire d’autres choses en même temps mais ceux-ci peuvent également devenir une méthode performante pour l’apprentissage des langues.

Ma méthode

Matériel nécessaire :

  • L’audiobook
  • Un ebook
  • Une liseuse électronique (ou un livre et un dictionnaire anglais)
  • Un carnet
  • Un fauteuil / un lit / …
  • Du temps

Les étapes

Elle se divise en deux grandes étapes :

L’écoute

Cette phase permet d’entraîner son oreille à l’écoute de la langue apprise. Elle permet ainsi de comprendre plus facilement des dialogues.

L’avantage de cette étape est qu’on peut la faire n’importe quand. Comme j’ai à peu près 1h30 de route tous les jours, je me sers de ce temps pour écouter un chapitre dans la voiture.

J’écoute également pendant le ménage, la cuisine, …

Bref on peut le faire quand on veut !

La lecture

Cette phase est également très utile mais nécessite plus de temps. Cette étape consiste à lire sur une liseuse le même livre écouté et à noter les mots récalcitrant, c’est à dire, les mots que je ne comprends ni lors de l’écoute ni lors de la lecture, avec leurs définitions.

Pourquoi une liseuse ?

Pour trois raisons :

  • La taille qui permet de lire quand on veut
  • Le dictionnaire en anglais intégré
  • La gratuité des livres libres de droit

Cependant, pour l’avantage « avoir un dictionnaire intégré » vous pouvez utiliser un dictionnaire (anglais pas franco-anglais sinon c’est moins efficace) à la place.

Pourquoi cette méthode marchera pour vous ?

Pour moi, pour apprendre il faut aimer ce qu’on apprend. Au début de cet article je vous ai écrit que j’adorais lire. Cette méthode marchera pour vous si vous aimez lire. Sinon, il y en a d’autre : écouter la radio, regarder des séries en VO, lire les actualités, …

Quelques sites pour cette méthode

Il y en a plusieurs, des gratuits et des payants :

  • Le site le plus connu mais payant est Audible. Il y a BEAUCOUP de choix et propose des audiobooks plutôt récents.
  • Sinon, on peut se diriger vers les alternatives qui exploite les livres tombées dans le domaine public. On peut donc trouver Librivox qui propose des livres audios dans plusieurs langues. L’avantage d’aller chercher le livre sur ce site est que les audiobooks ET les ebooks sont gratuits [la librairie Gutenberg en propose par exemple] (plus d’excuse comme ça ^^)

Voilà pour aujourd’hui. Je vous invite à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires et vous dis @ bientôt 😉

ps : une petite image pour vous faire deviner avec quelle série j’améliore mon anglais

Blason